Point de Saut

From the Star Citizen Wiki, the fidelity™ encyclopedia
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Jump Point and the translation is 100% complete.

Forlink.svg  For a list of all jump points, see :Category:Jump Points.
Forlink.svg  For the monthly digital magazine to community subscribers, see Jump Point (magazine).
La distorsion d'un point de saut.

Les points de saut sont des trous de ver hyper-stables qui apparaissent entre deux puits de gravité massifs voisins, tels que ceux des étoiles, des trous noirs, etc. En tant que trou de ver, ils permettent un déplacement quasi instantané entre les deux puits de gravité reliés par un tunnel de plus grande dimension qui relie les deux entrées.

Sans points de saut, les déplacements inter-systèmes seraient presque impossibles. Même à 0,2c réalisable avec le Quantum Drive, les vaisseaux mettraient des décennies ou plus pour atteindre un nouveau système stellaire. Il existe plusieurs tailles de points de saut; la taille d'un point de saut correspond à la taille maximale d'un vaisseau capable de le traverser.

Formation et structure

Bien que les deux puits de gravité liés soient les principaux acteurs, l’interférence gravitationnelle due à la présence d’un objet substantiel, comme une géante gazeuse, peut modifier radicalement l’équation et positionner ainsi les points d’entrée/de sortie plus loin de l’étoile choisie. Les systèmes stellaires, ne comportant pas de puits de gravités massifs pouvant défier ceux d'une étoile ou des étoiles centrales au système stellaire, permettent la formation de points de saut beaucoup plus stables et sûrs.

Les points d’entrée et de sortie sont reliés par un tunnel à quatre dimensions qui transperce efficacement l’espace-temps régulié, appelé Espace interspatial. [1] Étant donné que les tunnels inter-spatiaux sont de plus grande dimension, ils réduisent la distance entre les puits de gravité d'un facteur quasi infini, ce qui rend les temps de trajet proches de zéro, mais pas complètement instantané.

Les Voyages

Carrack sur le point d'explorer un point de saut.

Voyager à travers des points de saut n'est pas complètement sûr. Tenter une sortie prématurée du trou de ver pourrait désagréger immédiatement le vaisseau. Les points de saut sont également soumis à des courants gravitationnels qui poussent la matière dite "étrangère" vers la sortie. Cependant, l’espace n’est pas complètement vide et une collision avec certaines particules macromoléculaires (infiniment petit) pourrait dévaster les boucliers du vaisseau et entraîner la mort immédiate de son équipage.

Un voyage réussi à travers un point de saut oblige le voyageur à "surfer" le long des ondulations du tunnel interspatial sans entrer en collision avec les parois du tunnel. Des points de saut déjà connus ont été cartographiés par d'anciennes expéditions et peuvent être parcourus par le pilotage automatique du vaisseau.

Anecdotes

  • Les scientifiques de l'UEE étudient les voyages interspatiaux depuis des siècles et tentent encore de comprendre pourquoi les points de sauts apparaissent à certains endroits et pas d'autres dans l'espoir d'améliorer leur détection (ainsi que la création éventuelle de ces points) mais ils n'ont pas encore été en mesure de résoudre ces mystères.

[2]

Références

Other languages:
English • ‎español • ‎français